Menu
Logo Aion

Aion

La mise à jour 4.8 arrive en Europe


PC online [ Gameforge ]

Le « Vent du destin » donne naissance à deux nouveaux continents et à une instance de plus | Les combats territoriaux enflamment les légions

Aion

La version 4.8 d'AION Free-to-Play, le MMO de fantasy prisé, est à présent disponible. La mise à jour «Vent du destin » lèvera le voile sur une transformation décisive du monde d'Atréia : les régions de Katalam, Sarpan et Tiamaranta disparaissent, victimes de la fureur destructrice du Seigneur balaur Beritra, et sont remplacées par Vengar et Signia, deux nouvelles zones soulevées des profondeurs de l'océan. Beritra sera, par ailleurs, le boss final à affronter dans la nouvelle instance à 12 joueurs de Makarna. Pour finir, les joueurs pourront découvrir les combats territoriaux épiques qui opposeront les Légions ainsi que le remaniement de l'interface utilisateur et des compétences de classe.

Vengar et Signia, un nouveau monde à explorer

La grande invasion et la soif de pouvoir de Beritra sont lourdes de conséquences pour tout Atréia. La destruction du sceau du continent perdu a provoqué un ébranlement, déchirant les terres alentours. Sarpan, Tiamaranta et certaines zones de Katalam sombrent ainsi dans les ténèbres marines, tandis qu'un nouveau continent refait surface.Les Daevas survivants se risquent sur cette terre inconnue et construisent des avant-postes pour commencer les explorations. Les Élyséens colonisent l'ouest et installent leur campement à Signia. Les Asmodiens, en revanche, s'approprient l'est connu sous le nom de Vengar. Les deux régions sont des zones dédiées au JcJ pour les personnages de niveau avancé.

Nouvelle instance : Makarna, le refuge de Beritra

Makarna est la nouvelle instance accueillant jusqu'à 12 joueurs de niveau 65 maximum. Dans les profondeurs des catacombes de Makarna repose Ereshkigal, troisième Seigneur balaur. Elle possède un pouvoir inconnu qui suscite l'intérêt de Beritra. Pour convaincre Ereshkigal de rejoindre son camp, Beritra lui a promis la liberté et une alliance. Mais cette promesse n'est qu'une feinte. Beritra a bien d'autres projets en tête.

Les Légions prennent les armes : Signia et Vengar introduisent les combats territoriaux

L'arrivée des zones de Signia et Vengar dans AION Free-to-Play entraîne également l'apparition d'un nouveau mode pour les batailles entre Légions : les combats territoriaux. Les deux régions disposent de trois territoires pouvant être conquis par des Légions de rang 6. Les combats se déroulent dans une zone séparée, la Place des épreuves. Si une Légion remporte la première place, elle domine alors le territoire le temps d'une semaine et bénéficie de nombreux avantages, parmi lesquels des sorts d'amélioration, des titres spécifiques ou des clés d'invasion pour ouvrir des failles d'invasion vers le territoire ennemi et des points stratégiques pour les futurs combats.

De plus, la mise à jour 4.8 apporte certains changements concernant le système de Pierres de Stigma et de compétences, ainsi que l'interface d'AION Free-to-Play : l'écran de sélection du personnage est revisité, et les compétences d'un personnage sont désormais affichées dans une fenêtre séparée pour un meilleur aperçu.

Pour en savoir plus sur les nouveautés, consultez nos [notes de mise à jour].

À découvrir dans la mise à jour 4.8, le «Vent du destin »

  • Katalam nord et sud, Sarpan et Tiamaranta disparaissent pour laisser place à Signia et Vengar.
  • Makarna est une nouvelle instance accueillant jusqu'à 12 joueurs de niveau 65.
  • Les combats territoriaux promettent des batailles épiques entre les Légions.
  • Les systèmes de Pierres de Stigma et de compétences ont été repensés.
  • L'interface utilisateur a été retravaillée.

Images de Aion

Aion (image 1) Aion (image 2) Aion (image 3) Aion (image 4) Aion (image 5) Aion (image 6)

Vidéo de Aion

Informations complémentaires

Titre : Aion

Editeur : Gameforge

Studio :

Plateformes : PC online

Date de sortie : à définir

Votre avis sur Aion

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager