Menu
.
Notice: Undefined index: HTTP_REFERER in /var/www/virtual/afjv.com/jeuvideo/htdocs/includes/annonceur_display_i5.php on line 171
Logo RaiderZ

RaiderZ

Vous en voulez encore?


PC online [ Gameforge ]

Retour en arrière pour mieux regarder vers l'avenir

RaiderZ

Suite à la bêta fermée de RaiderZ, Gameforge revient sur les débuts de son nouveau MMORPG de chasse au monstre et publie à cette occasion quelques chiffres. De plus, l’éditeur de jeux en ligne est fier d’annoncer que la phase de bêta ouverte de RaiderZ commencera le 24 octobre, rajoutant de nouvelles zones et des hordes de nouveaux monstres au talent des HunterZ.

Comme vous pouvez le voir dans l’infographie en pièce jointe, le monde de Rendel aura vu passer cet été de nombreux aventuriers, et ils seront encore bien plus nombreux pendant la bêta ouverte. Les joueurs ont en effet créé plus de 70 000 personnages, répartis sous les étendards de 1 037 guildes, afin de participer à la grande chasse estivale. Cela suffirait à remplir totalement le Stade de France pendant un meeting d’athlétisme !

Les monstres de RaiderZ, aussi redoutables soient-ils, ont eu le plus grand mal à contrer ce flot de HunterZ et au dernier recensement on décomptait 527 086 victimes dans leurs rangs. Même s’ils ont essayé de faire bloc, rien n’a pu empêcher l’implacable progression des joueurs vers le niveau 30, le maximum accessible durant la bêta, atteint avec panache par 72 d’entre eux. Par exemple, le colossal Veilnus a été terrassé 100 031 fois, preuve que la vie d’un monstre n’est vraiment pas facile… Une défaite au goût amer pour nos créatures, mais la vraie question est de savoir si les joueurs arriveront à surmonter si facilement les obstacles de la bêta ouverte, et combien de monstres périront pour cela…

Images de RaiderZ

RaiderZ (image 1) RaiderZ (image 2) RaiderZ (image 3) RaiderZ (image 4) RaiderZ (image 5)

Informations complémentaires

Titre : RaiderZ

Editeur : Gameforge

Studio :

Plateformes : PC online

Date de sortie : à définir

Votre avis sur RaiderZ

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager