Menu
Logo Iron Front - Liberation 1944

Iron Front - Liberation 1944

Deep Silver révéle des détails sur le mode multijoueur et l'éditeur de mission


PC [ Deep Silver - X1 Software / AWAR ]
Iron Front - Liberation 1944

Deep Silver et X1 Software/AWAR révélent aujourd'hui de nouveaux détails sur la partie multijoueur et les capacités de l'éditeur de mission du prochain jeu de tir tactique «Iron Front – Liberation 1944». Pour le multijoueur, nombreux sont les différents modes dans lesquels les joueurs peuvent s'affronter entre eux, ou jouer en coopération. L'éditeur de mission permet aux joueurs de créer leurs propres scénarios et missions, aussi bien en mode 1 joueur qu'en multijoueur. «Iron Front - Liberation 1944» sera disponible exclusi-vement sur PC à partir du 5 juillet 2012 en France.

Le mode multijoueur propose différents types de jeux. En plus des modes «Capture du drapeau» ou «Combat à mort», Iron Front contient des modes de jeux exclusifs et com-plets: «Duel de chars» et «Blitzkrieg». Ils proposent tous les deux une expérience unique aux joueurs: «Duel de chars», comme son nom l'indique, est un combat à mort n'utilisant que des chars redoutables de la Seconde Guerre mondiale, tels que le King Tiger ou le Stalin. «Blitzkrieg» est un mode de jeu rapide basé sur un mélange d'«Attaque et défense» et d'«Avancer et sécuriser», dans lequel il faut d'une part prendre le contrôle de différentes zones, et d'autre part arrêter et retarder le plus possible la progression de l'ennemi. Ce mode de jeu propose de nombreux scénarios avec des ressources militaires et des cadres différents. Le système de classe, le mode de soutien de l'IA et la personnali-sation possible offrent aux joueurs une expérience approfondie et durable.

L'éditeur de mission d'«Iron Front – Liberation 1944» donne la possibilité de créer de nou-velles batailles, que ce soit de petits affrontements ou des combats de grande envergure. En plus des ressources de base de la Wehrmacht et de l'armée de l'URSS, les joueurs peuvent utiliser un grand nombre de bâtiments différents, d'éléments militaires, de véhi-cules détruits et de nombreux autres objets pour concevoir leurs missions et créer ainsi une atmosphère authentique.

«Iron Front – Liberation 1944» est basé sur le moteur d'ARMA II Operation Arrowhead de Bohemia Interactive. L'histoire se déroule dans le sud de la Pologne, lors de l'offensive soviétique, au cours de l'été 1944. Le joueur incarne un soldat d'infanterie russe ou alle-mand, et doit utiliser le travail d'équipe, ses compétences tactiques et des machines de guerre authentiques afin de remporter la victoire. La campagne allemande est centrée sur le ralentissement de l'avancée des troupes soviétiques, alors que la campagne soviétique est basée sur la percée des lignes ennemies. Néanmoins, le joueur n'a pas à faire tout cela à pied: grâce à leurs ordinateurs, les tacticiens peuvent prendre le contrôle de chars, in-cluant le célèbre char de combat allemand, le Panzerkampfwagen VI ou «Königstiger», et le char russe Staline JS2, ou encore d'avions de chasse tels que le Focke Wulf 190 et de bombardiers en piqué comme le Stuka ou le Petlyakov PE-2.

C'est en ligne que le combat chauffe vraiment dans «Iron Front – Liberation 1944 » : les joueurs peuvent soit effectuer des missions en coopération, soit se battre les uns contre les autres dans des modes multijoueur spéciaux tels que «Capturer le drapeau » ou «At-taque et défense". «Iron Front – Liberation 1944 » inclut également un éditeur de mission complet, permettant aux joueurs de créer leurs propres missions et de les partager en ligne avec leurs amis, garantissant ainsi qu'il n'y ait jamais un manque de nouvelles mis-sions.

«Iron Front – Liberation 1944» sortira exclusivement sur PC le 5 juillet 2012 en France.

Images de Iron Front - Liberation 1944

Iron Front - Liberation 1944 (image 1) Iron Front - Liberation 1944 (image 2) Iron Front - Liberation 1944 (image 3) Iron Front - Liberation 1944 (image 4) Iron Front - Liberation 1944 (image 5)

Informations complémentaires

Titre : Iron Front - Liberation 1944

Editeur : Deep Silver

Studio : X1 Software / AWAR

Plateformes : PC

Date de sortie : 2012-07-05

A propos

À propos de Deep Silver
Deep Silver développe et distribue des logiciels de loisir interactifs sur toutes les plateformes. Le label Deep Silver s’adresse à tous les joueurs partageant une même passion pour des titres au gameplay captivant et se déroulant dans des mondes virtuels fascinants. Deep Silver collabore avec ses partenaires pour proposer des jeux à succès d’un niveau de qualité maximal, en étant toujours à l’écoute des attentes des utilisateurs. Les produits Deep Silver sont destinés à tous les types de joueurs, inconditionnels comme débutants, enfants comme adultes. Deep Silver a édité plus de 100 jeux depuis 2003, parmi lesquels S.T.A.L.K.E.R.: Clear Sky, un jeu de tir se déroulant à Tchernobyl et Prison Break : The Conspiracy, le jeu d’action aventure de la célèbre série télévisée, ainsi que ses propres marques comme le jeu de rôle/action Sacred 2: Fallen Angel, les licences propres au groupe comme la célèbre série de jeux d’aventure Secret Files, la série de simulation d’équitation Horse Life, et Risen, le jeu de rôle de l’équipe Piranha Bytes. Par ailleurs, en 2011, Deep Silver sortira l’adaptation en jeux vidéo du célèbre télé-crochet X Factor ainsi que le jeu de course/arcade nail’d. Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.deepsilver.com

A propos de Koch Media
Koch Media est un producteur et distributeur majeur de produits de loisirs numériques (logiciels, jeux et films sur DVD). Son activité d’édition, de marketing et de distribution en propre couvre l'ensemble de l'Europe et les États-Unis. Le groupe Koch Media bénéficie de 15 années d’expérience dans le multimédia et est devenu le premier distributeur en Europe. Des accords stratégiques ont été passés avec de nombreux développeurs et éditeurs de jeux et de logiciels : Kaspersky Labs, Nero, Cyberlink, PC Tools, Net Nanny, Cakewalk, Gotham New Media, AVG Technologies, Eleco, Mr Site, Braingame, Mindscape, DTP Entertainment, RTL, Dark Energy et en France avec Zuxxez, Southpeak, NIS America, Ignition, Koëi Tecmo, System 3, NCsoft, Kalypso etc… Le siège de Koch Media se trouve à Planegg, près de Munich en Allemagne, et la société possède des filiales en Angleterre, France, Autriche, Suisse, Italie, Espagne, Benelux ainsi que dans les pays scandinaves et aux États-Unis. www.kochmedia.com

Votre avis sur Iron Front - Liberation 1944

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager