Menu
Logo Rulers of Nation : Geo Political Simulator 2

Rulers of Nation : Geo Political Simulator 2

Disponible aujourd'hui


PC [ Mindscape - EVERSIM ]
Rulers of Nation : Geo Political Simulator 2

Paris le 1er octobre 2010. Rulers of Nations, Geo-Political Simulator 2, le jeu développé par la société française Eversim sort aujourd'hui sur le territoire français.

Plus qu’un jeu, une véritable simulation...

Rulers of Nations est une simulation géopolitique de notre monde actuel.

Les joueurs y incarnent des chefs d'État ou de gouvernement (président, roi, premier ministre…) d’un pays qu'ils choisissent au départ, et peuvent agir dans de très nombreux domaines : économique, social, militaire, politiques intérieure et étrangère, environnemental, culturel, etc.

Tous les pays du monde sont représentés avec leurs variables et leur fonctionnement propres.

Le jeu regroupe des phases de gestion économique, de commerce, de wargame, de construction, d'espionnage, de simulation et de manipulation politique.

Le joueur-chef de l'État a toujours comme objectif de rester populaire, notamment lors des élections, afin de durer le plus longtemps possible au pouvoir. Le maintien des comptes de l'État et du déficit budgétaire est aussi un élément important pour sa longévité.

Deux modes de jeu

  • un mode Compétition, jouable en solo ou en multijoueur, qui opposent seize grandes nations (jouées par l'Intelligence Artificielle ou par d'autres joueurs humains). Dans ce mode, tous les "coups" sont permis pour devenir la première nation du monde. Les joueurs ont la possibilité de choisir des objectifs secrets, qui augmenteront leur score s'ils sont atteints. Un classement des joueurs en ligne, ainsi que la liste des parties en cours sont accessibles sur ce site.
  • un mode Simulation, jouable en solo uniquement, dans lequel le joueur dirige une des 166 nations proposées. Une vingtaine de scénarios contextuels avec l'actualité du monde d'aujourd'hui sont disponibles comme par exemple "Sortie de crise mondiale", "Afghanistan : nouveau Vietnam ?" ou "Menaces terroristes aux JO de Londres 2012 !".

Le projet GPSDéveloppé depuis 2004, Geopolitical Simulator, alias G.P.S, se veut un projet ambitieux et unique, en permanente évolution, avec une équipe de développeurs et de spécialistes dédiée. Son objectif est de proposer une simulation toujours plus aboutie de notre monde d'aujourd'hui, avec notamment des données mises à jour régulièrement, et de développer de nouveaux scénarios pour prendre en compte l'actualité et les bouleversements géopolitiques de la planète.

Le remaniement ministériel prévu pour fin octobre en France donnera par exemple lieu à un patch (gratuit) pour mettre à jour dans le jeu le gouvernement français et les visages des ministres.

G.P.S est un logiciel de la société française Eversim, société spécialisée dans le développement de jeux de simulation en réseau. Cette société a été créée en février 2004 par les anciens dirigeants de Silmarils, éditeur de jeu vidéo, qui a sorti plus d'une trentaine de produits entre 1987 et 2003. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter leur site.

Les outils développés par Eversim sont utilisés dans le "serious gaming" par divers organismes, tel que l'OTAN, dans le cadre de la formation et de l'enseignement de la politique et de la diplomatie, ainsi que pour réaliser des simulations de crise.

Plusieurs centaines d'actions

Dans Rulers of Nations, le joueur peut intervenir dans les menus de gestion, sur la carte, lors des rendez-vous et en répondant aux diverses requêtes et alertes.

Dans les menus de gestion des ministères, plusieurs centaines d'actions et législations sont disponibles. Exemples : répartition du budget entre les différents postes budgétaires, modification du taux de TVA, rallongement de l’âge de la retraite, création d'une nouvelle taxe, limitation des pouvoirs des partis politiques, augmentation des minima sociaux, changement du mandat du chef de l'État.

Chaque proposition de loi doit être votée au Parlement - pour les régimes démocratiques s'entend -, et celui-ci se détermine en fonction des votes des différents partis politiques présents (qui sont conformes à la réalité).

Le joueur peut aussi agir directement, sans l'aval du Parlement, comme par exemple pour nommer les ministres de son gouvernement, visiter un hôpital, faire une intervention télévisée, fixer son programme électoral, ordonner une enquête des services secrets. Ceux-ci jouent un rôle prépondérant dans le jeu, ils peuvent permettre entre autres connaître les forces militaires d'un pays, d'espionner un parti politique, de lancer des scandales, de faire assassiner un opposant, de mener des opérations de sabotage...

Wargame et constructionsReprésentée en 3D avec ses reliefs, les frontières des pays, les villes et les principaux lieux de la planète, la carte peut s'afficher à plat ou en globe, en plein écran ou être zoomée à un très haut niveau de détails. Le joueur peut y mener des campagnes militaires en manipulant précisément chaque unité, une interface wargame et une minimap "scanner" sont dédiées à cette phase de jeu. Il existe aussi la possibilité de donner des ordres globaux à son chef des armées qui se chargera alors des actions militaires. En cliquant sur une zone de la carte, le joueur peut également accéder à des menus de gestion contextuels à cette zone permettant par exemple de construire une station offshore, de fermer une ambassade, de créer un événement culturel dans une région.

Des milliers de personnages qui réagissentLe joueur a la possibilité de gérer son emploi du temps et de prendre rendez-vous avec une des personnalités de son pays (parmi 300 environ dont chefs de partis politiques, syndicalistes, religieux, militaires, artistes) ou de l'étranger (chefs d'État, chefs d'organisations, stars internationales...). Toutes ces personnalités sont représentées avec un visage en 3D et s'expriment oralement avec plus de 6h de dialogues. Lors de ces rendez-vous, le joueur peut être amené notamment à proposer des contrats commerciaux ou des alliances stratégiques à un autre pays, à négocier avec des syndicats, à essayer de manipuler des personnalités politiques ou populaires.

Tout au long de la partie, des personnalités peuvent intervenir pour donner leur avis, informer le joueur de tel ou tel événement, ou proposer une requête à laquelle le joueur devra répondre (par exemple un vote à une session de l'ONU, l'acceptation d'une demande de démission de ministre, la possibilité de mise en relation avec une "taupe" d'un gouvernement étranger).

IA géopolitiqueSuivant les actions du joueur, les réactions de l'IA des personnalités du jeu, ou les calculs du moteur environnemental, de très nombreux événements peuvent apparaître comme par exemple des grèves, des conflits, des attentats terroristes, des catastrophes naturelles. Le joueur dispose de diverses solutions pour y faire face (négociations, appel aux pays alliés, déplacements de troupes, infiltration d'agents secrets, création de camp de réfugiés…). Pour mieux s'informer encore, le joueur peut consulter le journal hebdomadaire qui relate les principaux événements de la planète.

Les algorithmes d'intelligence artificielle définissent les réactions et les initiatives des personnages. Chaque personnage dispose en effet d'un certain nombre de variables (âge, santé, caractère, compétence, ambition, appartenance politique, hobbies...) qui permettent d'établir une sorte de table d'opinions sur les différents sujets du jeu. Les actions cumulées de (ou des) joueur(s) et l'évolution du monde sont ensuite confrontées à ces opinions et en fonction de la popularité du personnage et de son niveau d'influence, leurs comportements propres sont déterminés.

Tutoriel et QuizRulers of Nations comprend également un Tutoriel et un jeu Quiz pour tester ses connaissances comprenant plus de 3000 questions de politique et de culture générale avec différentes options (niveaux de difficulté, choix de thèmes, mode solo ou multi-joueurs, classement des joueurs sur internet...)

Rulers of Nations en chiffres

  • 166 pays jouables
  • Pour chacun des pays, près de 400 données sur différents thèmes (géographie, climat, démographie, économie, énergie, commerce, budget, fiscalité, social, travail, éducation, police, terrorisme, secte, armée, environnement, religion, culture, sport
  • Plus de 12.000 messages, articles et réactions provoquées par les personnalités du jeu
  • 20 scénarios contextuels dans le mode simulation
  • 6 heures de dialogues enregistrés
  • Plus de 300 personnages par pays, soit plus de 50.000 dans le monde, avec des fonctions très diverses : politiciens, syndicalistes, présidents d'association, religieux, militaires, intellectuels, journalistes, scientifiques, artistes, sportifs, proches du chef de l'État... qui tiennent compte des racines linguistiques des différents pays.
  • Mappemonde avec toutes les frontières des états et des eaux territoriales, le découpage des pays en plus de 1200 régions administratives, plus de 1500 villes, 1000 bases militaires (terrestres, aériennes, navales, bases de lancement de satellites, centres de communication), 300 centrales nucléaires, puits de pétrole, stations off-shore, gisements gaziers, champ d'éoliennes terrestres et maritimes, sites de panneaux solaires, 130 pics montagneux et volcans, 100 lieux historiques et culturels
  • 40 types d'unités 3D de qualité technologique différente
  • Une quinzaine de catastrophes naturelles prises en compte et localisées : sécheresses, canicules , inondations, vagues de froid, éruptions volcaniques, séismes et tsunamis, ouragans et cyclones, épidémies (choléra, peste, virus Ebola), accidents nucléaires, incendies de forêt, les marées noires...
  • Plus de 150 secteurs d'activité traités avec leur système de production et de consommation (prix, matières premières, coût du transport, qualification de la force de travail, productivité...).
  • Plus de 100 découvertes scientifiques et évolutions technologiques imaginées pour les 50 prochaines années (vaccin contre le sida, molécule anti-sommeil, papier numérique, textile optique, nanorobot, TV holographique...).
  • Plus de 50 organisations intégrées : ONU et ses différentes branches (FMI, Banque Mondiale), grandes organisations (OTAN, G8, OPEP, etc), organisations économiques (Union Européenne, CEI, MERCOSUR, ALENA, Ligue Arabe, etc), grandes ONG (secours international, droits de l'homme, environnementale, altermondialiste).
  • Des centaines d'événements datés : prochaines réunions des grandes organisations, échéances électorales pour chacun de pays, dates des jeux olympiques, principaux événements culturels, fêtes religieuses...

LES 10 CONSEILS DE FIDEL WASHINGSKY POUR BIEN COMMENCER

«Ça fait 60 ans que je roule ma bosse - et je suis toujours là - et j'en ai vu des présidents se ramasser en un rien de temps, alors pour éviter les chausse-trapes, voici mes 10 conseils de base »

  • Montez le budget de la sécurité du chef de l'état au maximum, ça coûte un peu mais cela permet d'éviter les extrémistes, qui pourraient réagir violemment à vos actions.
  • Vous voulez faire plaisir au peuple : attention, le déficit bugétaire a ses limites, la banqueroute vous guette !
  • Les services secrets, c'est sympa ! Mais c'est une arme à double tranchant qui peut être cause de scandales...
  • Faites attention aux effets pervers : par exemple, la baisse de l'impôt sur le revenu est populaire pour ceux qui en paient, mais mécontente les partis de gauche favorables aux impôts par répartition.
  • Ne vendez pas à perte ! Des contrats bradés peuvent ruiner votre économie !
  • Ne vendez pas au-dessus de vos moyens de production sur des activités qui nécessitent des matières premières (exemple : la construction automobile qui a besoin d'acier) qui peuvent s'avérer très couteuses.
  • Attention à l'annexion ! Si le pays annexé est très différent du votre, l'unification peut être douloureuse pour votre budget, optez plutôt pour la colonie. Pas de souci par contre pour annexer un petit territoire.
  • Méfiez-vous de vos ministres, ils peuvent être cause de scandales, ça s'est déjà vu... Une petite enquête des services secrets au préalable, ça mange pas de pain...
  • Des embarras à l'ONU ? Jouez avec un pays membre permanent de l'ONU, vous pourrez ainsi apposer votre veto à des résolutions proposées contre vous !
  • En mode Compétition, n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec d'autres joueurs, vous pourrez chater en toute confidentialité à l'abri des yeux des autres joueurs.

Et si vous perdez trop souvent : changez le niveau de difficulté.

Informations clés

  • Plateforme : PC DVD-ROM
  • Prix public conseillé : 39.99 €
  • Site web: Cliquez ici

Images de Rulers of Nation : Geo Political Simulator 2

Rulers of Nation : Geo Political Simulator 2 (image 1) Rulers of Nation : Geo Political Simulator 2 (image 2) Rulers of Nation : Geo Political Simulator 2 (image 3) Rulers of Nation : Geo Political Simulator 2 (image 4)

Vidéo de Rulers of Nation : Geo Political Simulator 2

Informations complémentaires

Titre : Rulers of Nation : Geo Political Simulator 2

Editeur : Mindscape

Studio : EVERSIM

Plateformes : PC

Date de sortie : 2010-10-01

Votre avis sur Rulers of Nation : Geo Political Simulator 2

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager