Menu
Logo Call of Duty : Infinite Warfare

Call of Duty : Infinite Warfare

Le DLC Sabotage est maintenant disponible


PS4 [ Activision - Infinity Ward ]
Call of Duty : Infinite Warfare
  • Le premier pack DLC du jeu vidéo pour console numéro 1 des ventes aux Etats-Unis en 2016 est disponible en premier sur Playstation 4
  • Sabotage comprend quatre cartes multijoueur, dont une version revisitée de la mythique carte Afghan de Modern Warfare2
  • Kevin Smith rejoint le casting années 90 de "Rave in the Redwoods", le tout nouveau chapitre zombies jouable en coopération

Call of Duty : Infinite Warfare Sabotage, le premier pack DLC pour le jeu vidéo pour console numéro 1 des ventes en 2016 aux Etats-Unis (hors ventes de bundles), est dès à présent disponible, sur Playstation4 (les autres plateformes suivront très prochainement). Edité par Activision et développé par Infinity Ward, Sabotage propose quatre nouvelles cartes multijoueur et signe le retour d'Afghan, l'une des cartes les plus populaires de Call of Duty : Modern Warfare2, intégralement revisitée pour une nouvelle génération de joueurs. Ce nouveau pack DLC propose également "Rave in the Redwoods", une nouvelle expérience zombies inspiré des années 90, qui verra Kevin Smith rejoindre son casting.

"Sabotage propose quatre nouvelles cartes multijoueur aux caractéristiques bien distinctes qui conviendront à tous les styles de jeu" précise Dave Stohl, Studio Head chez Infinity Ward. "Les joueurs pourront s'affronter dans des lieux comme Brooklyn, le Nord de l'Italie, et même sur une de nos cartes favorites de la série Modern Warfare, Afghan, aujourd'hui intégralement repensée sous le nom de Dominion. Il y en aura pour tous les goûts. Et puis, il y a Rave in the Redwoods, qui entrainera les joueurs dans un tout nouveau chapitre du mode zombies complètement déjanté, très années 90 et incroyablement fun ; avec pour couronner le tout de la très bonne musique."

Sabotage introduit un nouveau chapitre palpitant de l'expérience zombies de Call of Duty : Infinite Warfare, avec Rave in the Redwoods, qui poursuit son récit macabre en transportant les joueurs au bord d'un lac, dans un camp de vacances abandonné des années 90, plein de recoins et de secrets. L'acteur, scénariste, réalisateur et célèbre podcasteur devant l'éternel Kevin Smith (Clerks, Top Cops…) rejoint le casting, en tant que… lui-même. Tout comme les quatre autres protagonistes, Kevin se retrouve catapulté dans un nouveau film d'épouvante tout droit sorti de l'esprit torturé de William Wyler, le mystérieux et machiavélique metteur en scène dont la voix et les traits sont empruntés à Paul Reubens (Pee Wee's Big Adventure, Batman le défi…). Kevin Smith a été laissé pour mort dans le film, mais à travers toute une série d'événements effrayants, parvient à venir en aide aux joueurs qui essayent de s'échapper, tandis que des zombies fêtards ont transformé le campement en rave party cauchemardesque.

Les quatre personnages jouables de l'histoire originelle sont également de retour, dans des rôles de haute volée, interprétés par Ike Barinholtz (Nos Pires Voisins, Suicide Squad) dans le rôle du "wannabe chanteur de Hip Hop", Seth Green (Austin Powers, Les Gardiens de la Galaxie) dans celui du "Kandi Raver", Jay Pharoah (Saturday Night Live, White Famous) en tant que "Grunge Rocker" et Sasheer Zamata (Saturday Night Live, Inside Amy Schumer) dans la peau de la "Gangsta Westside".

En plus du contenu zombies de Rave in the Redwoods, Sabotage inclut quatre nouvelles cartes multijoueur

  • Renaissance -Située dans le nord de l'Italie, Renaissance verra les joueurs s'affronter dans les rues étroites de Venise, encadrées de ces constructions et bâtiments à l'architecture classique favorisant une action frénétique au travers des nombreux canaux et quartiers de cette ville ô combien emblématique.
  • Noir -Carte urbaine sombre et brumeuse, inspirée par un Brooklyn nocturne et futuriste, Noir est marquée par l'opposition entre un design classique sur trois axes et un décor de futur apocalyptique, rempli de cafés et de parcs délimitant un centre-ville où violences et zones de combat sont légion.
  • Neon -Centre d'entrainement virtuel conçu pour la guerre urbaine, Neon est une arène de combat numérisée unique en son genre, où des voitures et d'autres structures se matérialisent comme par magie et où les ennemis se dissolvent en centaines de pixels lorsqu'ils sont vaincus. Les lignes de visée au centre satisferont les joueurs adeptes des snipers tandis que les contours de la carte permettront des contre-attaques rapides en combat plus rapproché.
  • Dominion -Refonte complète de la mythique carte Afghan de Modern Warfare 2, à présent relocalisée sur Mars, Dominion conserve tous les points de repère et l'agencement de l'originale, avec notamment une épave de vaisseau en son centre, tout en y apportant quelques améliorations qui permettent de tirer profit du nouveau système de mouvement.

Sabotage, le premier pack de cartes téléchargeable pour Call of Duty : Infinite Warfare est disponible via le Season Pass de Call of Duty : Infinite Warfare, qui peut s'acheter seul ou être obtenu avec les éditions Legacy Pro ou Digital Deluxe du jeu. Le Season Pass permet de réaliser une économie* sur l'ensemble des quatre packs de cartes DLC de Call of Duty : Infinite Warfare à paraitre tout au long de l'année 2017. Enfin, le Season Pass permet à ses détenteurs de recevoir dix largages de ravitaillement rares, ainsi que 1000 crédits de matériaux supplémentaires permettant de fabriquer des prototypes d'arme.

Informations complémentaires

Titre : Call of Duty : Infinite Warfare

Editeur : Activision

Studio : Infinity Ward

Plateformes : PS4

Date de sortie : 2016-11-04

Votre avis sur Call of Duty : Infinite Warfare

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager